Résidence Radiale

Résidence Radiale

Résidence radiale 2023 – 2024

Bordés par le parc Nicolas-Viel et la rivière des prairies, les studios de LA SERRE profitent d’un environnement de recherche en lisière de la ville, propice aux mouvements de l’imaginaire et à ses métamorphoses. Accueilli.e.s dans ce cadre pour des résidences de deux semaines, les artistes bénéficient d’un milieu de travail chaleureux et stimulant, où articuler les bases d’un projet et/ou poursuivre un processus de création dans l’intimité des espaces mis à leur disposition.

Les Résidences Radiales permettent à une cohorte d’artistes de profiter d’un espace de conversation multimodal et d’un accompagnement protéiforme. En plus de temps en studio tout au long de l’année, la cohorte participera notamment à une série de formations structurantes en partenariat avec le Studio 303 dans le cadre du projet les SPAs, ainsi qu’une conférence sur les finances personnelles délivrée par la Caisse Desjardins de la Culture.

La cohorte a été sélectionnée par un comité collaboratif constitué de Ja James, Claudel Doucet et JJ Houle.

Le programme des résidences radiales est offert en collaboration avec la Caisse Desjardins de la Culture et le Studio 303.

Dardia Joseph, Mithra « Myth » Rabel, Clémence Dufresne-Deslières, Peng Hsu, Nindy Banks, Baco Lepage-Acosta, Mycelium, Elisabeth Senay, Alegría Gobeil, Claire Pearl + Léonie Bélanger – Alterdogs et Nubian Néné

Destination studio
Rachelle Bourget, Philippe Dépelteau, Thomas Dufour & Wanderson Santos (Collectif Hic et Nunc), Keenan Simik Komaksiutiksak, Nasim Lootij (Vâtchik Danse), Justin de Luna & Winnie Ho, Stéphane Maddix Albert, Rose de la Riva, Mireille Tawfik/Face de Râ, Marilou Craft & Chloé Savoie-Bernard

Excursion dramaturgique
Guillaume B.B, Frédérique Cournoyer Lessard, Lauranne Faubert-Guay, Étienne Lou + Gabriel-Antoine Roy, Pascale St-Onge, Charles Voye

La Serre X LA SERRE

La Serre X LA SERRE

23 – 24 Septembre 2023

Rencontres, activités familiales, performances artistiques et cinéma en plein air

LA SERRE – arts vivants collabore avec l’Atelier de l’Observatoire de Casablanca pour vous accueillir à La Serre X LA SERRE. Cet espace propice aux rencontres accueillera des conversations, des ateliers participatifs pour toustes et des performances artistiques. Autour des questions de l’art et du soin, les artistes montréalais.e.s et marocain.e.s, mais aussi les citoyen.ne.s, penseur.euse.s et soignant.e.s vous convient à faire éclore ensemble le fruit de ces rencontres. Dans l’envergure de nos perspectives plurielles, rejoignez-nous au parc Nicolas-Viel pour de riches échanges !

Samedi 23.09 / 10h – 21h


Parc Nicolas-Viel 95 boul. Gouin Ouest, Ahuntsic


Venez boire un café et rencontrer le directeur artistique de l’Atelier de l’Observatoire et créateur de l’initiative de La Serre, Mohamed Fariji. Il ouvrira l’événement en offrant les clés de réflexion qui ont menés à son idéation et en nous y accueillant.



Activités familiales / 11h – 14h


Animé par Mohamed Fariji
Toustes sont invité.e.s à venir confectionner ces petites boules riches de semences et d’ainsi participer, mains sales, à construire un futur plus vert et luxuriant.

Cette bibliothèque roulante est offerte en collaboration avec la Maison de la Culture d’Ahuntsic. Venez emprunter un livre et prendre un moment dans l’herbe pour profiter des plaisirs de la lecture en plein air! 

Animé par Shadi Doummar et Mohamed Farij
Cet atelier de calligraphie propose de créer ensemble des banderoles portant les paroles des participant.e.s pour les partager et les faire résonner au gré du vent! Le calligraphe pourra les traduire et les inscrire dans la calligraphie traditionnelle Diwani, style calligraphique de l’alphabet arabe cursif.

Facilité par Queer Bodies, Rose de la Riva et Inès Bouallou
Dans cet atelier de modèle vivant, les artistes Inès Bouallou et Rose de la Riva échangent sur leurs approches face à la représentation, via le dessin et la photo. L’approche est imaginée de concert avec Queer Bodies. Autour d’un noyau de 6 artistes modèles en processus, d’autres participant.e.s seront invité.e.s à les dessiner. Du matériel artiste sera disponible sur place, mais il est recommandé d’apporter ses propres accessoires de dessin.


Dessiner le vivant nécessite une forme d’attention bienveillante qui facilite la création de liens sensibles et permet de socialiser, pour célébrer et mieux représenter la beauté des corps multiples et marginalisés. 

Facilité par SÈVE Montréal
SÈVE offre des outils pour mieux se développer et devenir des êtres humains capables de réfléchir, de s’exprimer et de dialoguer entre eux. Ancré dans les fondements de la philosophie, SÈVE propose des programmes de formation et des ateliers de pratique du dialogue philo et de l’art de l’attention dans les écoles, les institutions, les organisations et les milieux culturels à travers la province du Québec.

Seulement le dimanche 24.09, à 11:30 et 12:30



LA SERRE – 39B boul. Gouin O.


Perfomances artistiques + Conversations / 14h30 – 19h


14h30 – 15h @LA SERRE

Telle une éponge, Rose de la Riva recueille ce que lui provoquent récits, peintures, plantes et paysages. Ses récentes recherches portent sur l’épuisement et les cycles de productivité. En réponse au surmenage par défaut, ses recherches actuelles se tournent davantage vers les possibilités qu’offrent le renoncement, l’arrêt et le repos. Attentive au soin de tous les êtres, Rose établit un lien de proximité entre la dormance des plantes, et les traumas résultant des cycles de productivités capitalistes. Rose  se risque à combiner notamment les symboles et iconographies disparates de l’horticulture, de la sorcellerie, du militantisme et du secourisme.

Elle nous propose une performance créée spécialement pour le contexte de l’événement, fruit de sa rencontre avec l’espace dédié et en écho aux conversations qui la happent.

*Rose de la Riva est accompagnée à titre d’artiste résidente de la cohorte 22-23. Elle est également en résidence croisée avec l’Atelier de l’Observatoire.

15h – 15h30 @ LA SERRE

Invitée spécialement pour l’évènement, Inès nous présente sa démarche suite à sa résidence à LA SERRE.

Née à Salé au Maroc en 1994, Inès Bouallou est une artiste visuelle, photographe et poète. Son travail est axé sur le genre, le corps, les questions LGBTQ+ et le mouvement féministe au Maroc. Elle s’engage dans l’autoportrait comme quête de découverte de soi, questionnement et d’introspection. Ses portraits explorent le corps le rendant lyrique et libre. Elle explore notamment le rapport à l’empuissancement et à l’érotisme intentionnel. Elle retrace et défie le trouble de la peur et de l’entrave dans une pratique photographique de l’autoportrait qui represcrit les a priori de la subjectivité du regard. 

*Inès Bouallou est invitée en résidence à LA SERRE dans le cadre des résidences croisées avec l’Atelier de l’Observatoire.

15h30 – 16h30 @LA SERRE

Animée par Mohamed Fariji

17h – 18h @LA SERRE

Avec les projets «Nu.es» de Delphine Huguet, «Autoportraits» de Inès Bouallou et «Seinographie» d’Eugénie Forno. Sélection et discussion autour d’œuvres représentant les seins dans l’histoire de l’art et mise en perspective contemporaine.



Repas + Cinéma en plein air / 18h – 21h


18h – 19h @LA SERRE
Repas marocain – Boucherie/Traiteur La Médina servi gratuitement
Possibilité de faire un don sur place pour soutenir les victimes du séisme d’El Haouz, qui sera versé à l’association Insaf

19h – 19h30 @LA SERRE
Conversation avec Sana Akroud, réalisatrice de «Myopia» animée par Bouchra Assou

19h30 @LA SERRE
Cinéaste marocaine Laïla Mestari, basée à Montréal, pour présenter l’un de ses courts métrages en même temps que celui de Sanaa.

19h30 – 21h @LA SERRE
Projection de «Myopia», un film de Sana Akroud
Nous vous accueillons à la tombée du jour pour une projection extérieure gratuite du film de Sana Akroud. Acclamé par la critique, cette oeuvre cinématographique incite à la réflexion et au questionnement sur la réalité dure et amère de la femme rurale au Maroc. Surnommée l’Étoile du Maroc, la réalisatrice participera à une discussion facilitée tout juste avant la projection.

Dimanche 24.09 / 10h – 17h30


Parc Nicolas-Viel 95 boul. Gouin Ouest, Ahuntsic


Venez boire un café et rencontrer le directeur artistique de l’Atelier de l’Observatoire et créateur de l’initiative de La Serre, Mohamed Fariji. Il ouvrira l’événement en offrant les clés de réflexion qui ont menés à son idéation et en nous y accueillant.



Activités familiales / 11h – 14h


Animé par Mohamed Fariji
Toustes sont invité.e.s à venir confectionner ces petites boules riches de semences et d’ainsi participer, mains sales, à construire un futur plus vert et luxuriant.

Cette bibliothèque roulante est offerte en collaboration avec la Maison de la Culture d’Ahuntsic. Venez emprunter un livre et prendre un moment dans l’herbe pour profiter des plaisirs de la lecture en plein air! 

Animé par Shadi Doummar et Mohamed Farij
Cet atelier de calligraphie propose de créer ensemble des banderoles portant les paroles des participant.e.s pour les partager et les faire résonner au gré du vent! Le calligraphe pourra les traduire et les inscrire dans la calligraphie traditionnelle Diwani, style calligraphique de l’alphabet arabe cursif.

Facilité par Queer Bodies, Rose de la Riva et Inès Bouallou
Dans cet atelier de modèle vivant, les artistes Inès Bouallou et Rose de la Riva échangent sur leurs approches face à la représentation, via le dessin et la photo. L’approche est imaginée de concert avec Queer Bodies. Autour d’un noyau de 6 artistes modèles en processus, d’autres participant.e.s seront invité.e.s à les dessiner. Du matériel artiste sera disponible sur place, mais il est recommandé d’apporter ses propres accessoires de dessin.


Dessiner le vivant nécessite une forme d’attention bienveillante qui facilite la création de liens sensibles et permet de socialiser, pour célébrer et mieux représenter la beauté des corps multiples et marginalisés. 

Facilité par SÈVE Montréal
SÈVE offre des outils pour mieux se développer et devenir des êtres humains capables de réfléchir, de s’exprimer et de dialoguer entre eux. Ancré dans les fondements de la philosophie, SÈVE propose des programmes de formation et des ateliers de pratique du dialogue philo et de l’art de l’attention dans les écoles, les institutions, les organisations et les milieux culturels à travers la province du Québec.

Seulement le dimanche 24.09, à 11:30 et 12:30



LA SERRE – 39B boul. Gouin O.


Rencontres et ateliers / 15h30 – 17h30


14h30 à 15h30 @LA SERRE
Animé par Mohamed Fariji

Mené depuis 8 ans, Le Musée Collectif résulte d’un travail de recherche, de collecte, de réflexion et de création mené par des groupes composés d’artistes, d’activistes, d’étudiants, d’enfants et d’habitants qui engagent des actions dans leurs quartiers visant à faire émerger des récits peu connus. Porté par l’Atelier de l’Observatoire, il prend la forme d’une série d’ateliers, de rencontres et d’expositions temporaires dans plusieurs quartiers. Dans un processus partagé d’écriture d’une histoire de la ville par ses citoyens, le Musée Collectif accueille des objets, documents, archives et témoignages des habitants sur la mémoire de leurs quartiers en valorisant la macro-histoire, l’intime, l’oublié et les marges.

Ayant participé à un atelier précédemment, artistes, soignant.e.s et résident.e.s d’Ahuntsic viendront partager leurs expériences.

Apportez un objet, une photo, un article ou un enregistrement racontant votre histoire dans la ville. Cet objet serait un don pour le projet afin de pouvoir reconstituer le Musée collectif dans l’avenir. Écrivez quelques lignes sur celui-ci.

Découvrez comment le musée révèle ces récits invisibles et transforme l’absence de musée à Casablanca en une création artistique et une négociation politique.

15h30 – 17h @LA SERRE

L’activité s’inscrit en continuité avec les rencontres du Séminaire Art et Soin qui a réuni depuis 2 ans LA SERRE et le Centre de Psychologie Gouin. Ainsi, les artistes, soignant.e.s, soigné.e.s et chercheur.se.s se sont réunis mensuellement pour aborder ensemble un texte, une œuvre, un fragment de réflexion – support pour l’élaboration d’un espace de conversation. Ce groupe a exploré le soin comme « projet de société », nouant résonances, réciprocités et réverbérations et ces deux communautés. Elles ouvrent donc la conversation en embrassant le dispositif de rencontre proposé par Mohamed Fariji et discutent avec l’équipe curatoriale de l’Atelier de l’Observatoire de leurs perspectives sur la place du soin et de l’art dans l’espace public, au cœur de leur démarche artistique.

17h – 17h30 @LA SERRE
Par Mohammed Fariji et Claudel Doucet


Activités en tout temps

Facilité par Hoda Adra
Tout au long de l’évènement, l’autrice, dessinatrice, dramaturge et actrice Hoda Adra créera une documentation sensible de l’évènement. Glanant les échanges et leurs échos dans le parc et ses environs, Hoda permettra au récit de nos rencontres d’être partagés par delà les limitations du temps et de l’espace.

*Hoda Adra est accompagnée par LA SERRE dans le cadre du programme Voi.e.s.x théâtrales / AMPLIFIER, offert en collaboration avec le CEAD et le Conseil des Arts de Montréal.

Facilité par Mycelium
Mycelium créera une archive auditive de l’évènement. Ça joue dans le cheap art de basse cour, faisant principalement des arts vivants et de la radio. Co-animateur de Audio Smut sur les ondes de CKUT depuis 2020, ça s’intéresse aux fées, aux marionnettes, à la sexualité et à la magie.

Diffusé sur les ondes de Audio Smut CKUT 90.3FM le 4 octobre à 18h

*Mycelium est accompagné par LA SERRE à titre d’artiste résident des Résidences Radiales 23-24. 

Installation de Delphine Huguet
Grand studio de LA SERRE – arts vivants

« Les œuvres de Delphine Huguet abordent les impacts des perceptions corporelles, en parallèle avec les rapports de domination liés aux identités de genre en fonction des espace-temps phallocentriques contemporains et passés. Les corps complexes porte donc son regard sur les schèmes intériorisés concernant la place qu’occupent les corps dans les relations sociales, intimes et de séduction, selon un examen des vécus et des ressentis profondément encodés. La série «Nu.es» dressent les seins tels des monuments imageants l’insatiable obsession que l’on leur porte ;anthropométrisés et jugés en fonction des prescripts et diktatsexternos-corporels imposés et médiatisés. »
Mylène Lachance-Paquin

Scénographie particpative de Audrée Lewka
Entre le parc Nicolas-Viel et LA SERRE

Dans une installation participative, l’artiste plasticienne, archéologue et scénographe propose à chacun de créer son fruit. À l’aide de papier et peinture, se bâtit au cour des deux journées d’activité une vaste récolte des plus étonnantes, gigantesques et prenant racine dans les plus farfelus confins des imaginations!

*Audrée Lewka est accompagnée par LA SERRE à titre d’artiste résidente des Résidences Nomades de 21-22.

Mohamed Fariji + Eugénie Forno – Atelier de l’Observatoire
Rose de la Riva
Inès Bouallou
Delphine Huguet
Sana Akroud
Bouchra Assou
Laïla Mestari
Shadi Doummar
Queer Bodies
Audrée Lewka
Mycelium
Hoda Adra

Nous tenons à témoigner notre solidarité suite au tremblement de terre ayant causé des dommages catastrophiques récemment au Maroc. Nous sommes de tout cœur avec le peuple marocain.

Nous invitons les participant.e.s de l’événement qui le désirent, à soutenir par un geste de solidarité les victimes du séisme d’El Haouz au Maroc. Les contributions seront remises à nos partenaires de l’Atelier de l’Observatoire, qui remettront le total des dons récoltés à l’INSAF – une association à but non lucratif, basée à Casablanca, qui oeuvre pour l’avènement d’une société qui garantit à chaque femme et à chaque enfant le respect de leurs droits et dans un environnement digne et responsable.

Faites un don ici

*Veuillez noter qu’aucun reçu officiel aux fins d’impôt ne vous sera remis pour votre don.

 

Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, Ministère de la culture et des communications du Gouvernement du Québec et l’Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

En partenariat avec l’Atelier de l’Observatoire, le Centre de psychologie Gouin, Musée Collectif, SÈVE Montréal et Queer Bodies.

Dramaturgical excursion

Dramaturgical excursion

Creation + Research residencies

The first itinerary of LA SERRE’s residencies, Dramaturgical Excursion, allows a cohort of artists and cultural workers to embark on an experimental path combining a week of residency and four workshop groups. Accompanied by Catherine Lavoie-Marcus, the participants will go through an experience that encourages artistic risk while relying on exchanges and conversation for guidance – ruminating on thoughts and testing ideas! This interdisciplinary and interstitial journey circulates between the studio and the public space, inviting the artists to renew their practice, articulate ideas that are still fragile and celebrate unfinished thoughts.

Four dramaturgical weekends will be organized in 2022-2023. Facilitated by Catherine Lavoie-Marcus, these workshops will address the themes of the participant’s research through readings, performative initiatives, thoughts in action, as well as embodied exercises. The emphasis is made on knowledge sharing and mutual support. Risk requires courage that is built through community.

This year’s cohort was selected by a collaborative committee, consisting of Émilie Martz-Kuhn, Émilie Monnet, Angélique Wilkie and Claudel Doucet. 

The Creation + Research residency program is offered in collaboration with the FTA’s respiration program, the Gouin Psychology Centre and the Fond d’Initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM).

Guillaume B.B, Frédérique Cournoyer Lessard, Lauranne Faubert-Guay, Étienne Lou + Gabriel-Antoine Roy, Pascale St-Onge, Charles Voyer

Commissariat collaboratif

Commissariat collaboratif

Depuis 2021, ce partenariat rassemble LA SERRE et des partenaires internationaux afin de redéfinir mutuellement leur relation au commissariat et approfondir leur compréhension des processus collaboratifs. Des artistes, directeur.ice.s artistiques et travailleur.euse.s culturel.le.s y échangent dans le but d’élaborer une forme de commissariat plus inclusif, transparent et décentralisé. Il permet d’une part de prendre le pouls des organisations et des artistes – de leurs envies et craintes en lien avec les processus actuels de commissariat. Il ouvre également un espace où discuter et faire l’expérience de procédés alternatifs et imaginatifs via des activités et rencontres proposées tour à tour par les différents partenaires du groupe.

Avec le soutien du MRIF – Ministère des Relations Internationales et de la Francophonie Conseil nordique des ministres.

Naja Lee Jensen, Betina Rex, Kai Merke, Catherine Mora, Sall Lam Toro, Christian Skovbjerg Jensen, Filip VestElke De Coker, Valerie Wolters, Simon Baetens, Vincent de Repentigny, Fabien Marcil, Claudel Doucet, Émile Pineault

Résidence croisée Bruxelles/Montréal

Résidence croisée Bruxelles/Montréal

La Bellone x LA SERRE

Afin de favoriser la circulation des idées et des pratiques, LA SERRE accueille des artistes sous forme d’échange de résidences avec différents partenaires locaux, nationaux et internationaux.

Ces partenariats permettent à des artistes de la relève locale de rencontrer de nouvelles communautés artistiques provenant de différents territoires et, inversement, à des artistes nationaux et internationaux de tisser des liens avec le contexte de création montréalais. Ces rencontres tout au long de l’année créent un contexte d’échange propice à l’enrichissement des pratiques artistiques et à la collaboration au sein du milieu. Elles sont offertes aux artistes soutenu.e.s en Création + Recherche par LA SERRE.

Le dialogue prend ici la forme d’un échange québéco-belge de résidences entre un binôme d’artistes  partageant un axe de recherche en résonance l’un.e avec l’autre. Elles seront accueillies alternativement par les deux structures partenaires, à Montréal/Tiohtià:ke/Mooniyang et Bruxelles.

 

LA SERRE – arts vivants et La Bellone œuvrent toutes deux à soutenir la création contemporaine, ainsi que les enjeux esthétiques et politiques qui en découlent. Leur mandat respectif étant de favoriser l’éclosion d’œuvres significatives en lien avec nos enjeux sociétaux, cette rencontre entre artistes partenaires permettra l’éclosion de conversations et la rencontre de nouvelles méthodologies propres à chacun des contextes.

La Bellone est une plateforme de rencontres et d’échanges. Elle se distingue par son approche centrant les pratiques dramaturgiques au cœur de son activité. Elle défend le travail de recherche et de réflexion mené par les artistes comme producteur de sens pour toustes et envisage le savoir artistique comme un savoir social, précieux et nécessaire. Pour ce faire, son équipe organise des conférences et des séminaires, des ateliers, des résidences ainsi que de multiples rendez-vous avec des artistes, des spécialistes de secteurs divers et des penseur.e.s. 

Marilou Craft (QC) + Marie Umuhoza (BE)

Résidence croisée Maroc/Montréal

Résidence croisée Maroc/Montréal

L’Atelier de l’Observatoire x LA SERRE

Afin de favoriser la circulation des idées et des pratiques, LA SERRE accueille des artistes sous forme d’échange de résidences avec différents partenaires locaux, nationaux et internationaux.

Ces partenariats permettent à des artistes de la relève locale de rencontrer de nouvelles communautés artistiques provenant de différents territoires et, inversement, à des artistes nationaux et internationaux de tisser des liens avec le contexte de création montréalais. Elles sont offertes aux artistes soutenu.e.s en Création + Recherche par LA SERRE.

L’Atelier de l’Observatoire, basé à Casablanca, est un espace d’art et de recherche qui développe des projets participatifs socialement engagés, en rapprochant artistes, étudiant.e.s, chercheur.euse.s et habitant.e.s. Il expérimente des approches alternatives à travers des programmes qui peuvent prendre plusieurs formes : rencontres, enquêtes, ateliers, expositions, programmes pédagogiques, projets de restauration de films, archivage, production d’œuvres et publications. Ses programmes permettent la circulation des visions, savoirs et idées non-dominantes. L’Atelier favorise notamment l’émergence de projets artistiques et citoyens dans l’espace public.

L’Atelier de l’Observatoire et LA SERRE ont en commun leur soutien aux démarches artistiques émergentes, alternatives et innovantes qui mettent à l’honneur les liens entre arts vivants et société. 

Le dialogue prendra la forme d’un échange de résidences entre un binôme d’artistes partageant un axe de recherche en résonance l’un.e avec l’autre, accompagné par un binôme québéco-marocain de travailleur.euse.s culturel.le.s. 

Cette année, ces conversations exploreront la création d’œuvres autour d’espaces verts, ainsi que des questions entourant la botanique et les cycles de vie des végétaux. 

Financé par le programme de coopération entre le Royaume du Maroc et le Québec du Ministère des Relations Internationales et de la Francophonie (MRIF).

 

Rose de la Riva
Ramia Beladel

Collaborateur.trice.s:
Mohammed Fariji
Majda El-Yassini
Claudel Doucet

Espace vert intersectoriel

Espace vert intersectoriel

LA SERRE, installée depuis peu à Ahuntsic dans une des annexes du Centre de Psychologie Gouin (CPG), profite d’un espace conséquent où déployer sa mission. Elle s’associe donc au CPG pour établir un maillage inédit entre arts et soin, développé sous 3 axes: COHABITER, COLLABORER, MUTUALISER. En dotant la communauté des arts vivants d’un lieu unique dans le paysage montréalais, LA SERRE s’emploie à développer un espace où faire société autrement, où susciter des rencontres fécondes et provoquer le partage de savoirs et d’expériences plurielles.

Activant l’axe COHABITER, les partenaires imaginent ensemble un espace-tiers extérieur, propice aux initiatives croisées et ouvert sur les communautés voisines et la patientèle du CPG. Cet espace vert active un vivier de collaborations nouvelles et pérennes. Il contribue à l’amélioration des conditions d’exercice des artistes et des équipes des deux organismes en leur offrant un environnement de travail stimulant, propice à l’élargissement de gestes soignants par l’intermédiaire d’un lieu dédié à l’expérimentation et aux activités communes. 

Un comité d’idéation réunit des voisin.e.s riverain.e.s et des membres des communautés des deux organismes. 



Catherine Lavoie-Marcus, Étienne René-Contant, Eveline Gagnon, Julie Bellemare, Audrey Marquis-Trudeau, Alexanne Lessard, Sébastien Gaumont, Lourdès Rodriguez Del Barrio, Alexia Vinci, Claudel Doucet

Destination studio

Destination studio

Résidences Création + Recherche

Bordés par le parc Nicolas-Viel et la rivière des prairies, les studios de LA SERRE profitent d’un environnement de recherche en lisière de la ville, propice aux mouvements de l’imaginaire et à ses métamorphoses. Accueilli.e.s dans ce cadre pour des résidences d’une ou deux semaines, les artistes bénéficient d’un milieu de travail chaleureux et stimulant, où articuler les bases d’un projet et/ou poursuivre un processus de création dans l’intimité des espaces mis à leur disposition. 

La cohorte a été sélectionnée par un comité collaboratif constitué d’Émilie Martz-Kuhn, d’Émilie Monnet, d’Angélique Wilkie et de Claudel Doucet.

Le programme des résidences création + recherche est offert en collaboration avec les Respirations du FTA, le Centre de psychologie Gouin et le Fond d’Initiative et de Rayonnement de la Métropole (FIRM).

Rachelle Bourget, Philippe Dépelteau, Thomas Dufour & Wanderson Santos (Collectif Hic et Nunc), Keenan Simik Komaksiutiksak, Nasim Lootij (Vâtchik Danse), Justin de Luna & Winnie Ho, Stéphane Maddix Albert, Rose de la Riva, Mireille Tawfik/Face de Râ, Marilou Craft & Chloé Savoie-Bernard

Excursion dramaturgique

Excursion dramaturgique

Résidences Création + Recherche

Le premier itinéraire des résidences de LA SERRE, Excursion Dramaturgique, permet à une cohorte d’artistes et de travailleur.euse.s culturel.le.s de s’engager sur une voie expérimentale qui combine résidence, partage de projet et ateliers dramaturgiques.  Ce maillage incite au risque artistique tout en s’appuyant sur l’échange complice et la conversation, permettant aux artistes d’explorer leurs pratiques et de s’y orienter. On y rumine et on y éprouve des idées en friche! Interdisciplinaire et interstitielle, circulant entre le studio et l’espace public, cette étape invite les artistes à se ressourcer à même leur pratique, à articuler des idées encore fragiles et à célébrer les réflexions inabouties.

Quatre sorties de résidences suivies d’ateliers dramaturgiques d’une fin de semaine seront organisés dans l’année 2022-2023. Animés par Catherine Lavoie-Marcus, ces ateliers proposent de mettre à l’épreuve des thématiques liées aux recherches des participant.e.s via des lectures, des situations performatives, des pensées en actes, ainsi que des exercices incorporés. L’accent est ainsi mis sur le partage des connaissances et le soutien mutuel. Le risque exige un courage qui se fabrique à plusieurs.

La cohorte a été sélectionnée par un comité collaboratif constitué d’Émilie Martz-Kuhn, d’Émilie Monnet, d’Angélique Wilkie et de Claudel Doucet.

Le programme des résidences Création + Recherche est offert en collaboration avec les Respirations du FTA, le Centre de psychologie Gouin et le Fond d’Initiative et de Rayonnement de la Métropole (FIRM).

Guillaume B.B, Frédérique Cournoyer Lessard, Lauranne Faubert-Guay, Étienne Lou + Gabriel-Antoine Roy, Pascale St-Onge, Charles Voyer